L'espace Syb-cosmétique

DIY : Déodorant dur

On a tous essayé des super déodorants anti-transpirant 24/48/72 heures (ça en devient même ridicule), bourré d’aluminium, d’alcool et d’autres produits pour certain innommable. Et JUSTEMENT quand ils n’ont pas d’alcool, d’aluminium et autres cochonneries, ils se retrouvent être inefficaces, au milieu de la journée ont doit changer de chemise et on sent pas la rose. Déçu(e) la plupart du temps, beaucoup se sont dirigé vers la pierre d’alun, légèrement controversé, qui très efficaces au niveau de l’humidité (et donc pas d’eau = pas de développement des bactéries) empêche le corps de suer et donc de rejeter les toxines.

Ici on retrouvera donc un déodorant complétement naturel avec des produits simples à trouver et à utiliser. Celui-ci n’empêchera pas le corps de rejeter les toxines, mais absorbera humidité et empêchera en douceur le développement de bactéries. C’est une recette plutôt costaude, on partira dessus si on veut contrer un petit problème de sudation.

images (1)

Vous aurez besoin de : 

  • 2 cuillères à soupes d’argile blanche
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate
  • 4 cuillères à soupes d’huile de coco
  • Quelques gouttes d’huile essentielle de Palmarosa
  • 1 pincée d’Arrow root
  • Un contenant (un pot en verre sera parfait)
  • 2 gouttes de vitamine E pour la conservation de votre déodorant.
  • Optionnel : cire d’abeille.

 

Pourquoi ces composants ?

L’argile blanche, le bicarbonate ainsi que l’arrow root participeront activement à absorber l’humidité de vos aisselles. Le bicarbonate, l’huile de coco et le palmarosa seront quant à eux très actif pour assainir et donc empêcher la formation de bactéries qui provoques les mauvaises odeurs. La vitamine E est présente afin de faciliter la conservation de votre produit. L’huile de coco sera aussi très efficace pour hydrater votre peau, les aisselles sont une partie du corps très fragile et il convient d’en prendre soin 😉

Comment on fait ?

Si votre huile de coco est figée, réchauffez-la légèrement pour la fluidifier, au bain marie c’est parfait. Après avoir lavé et séché votre contenant en verre, stérilisez-le avec un peu d’alcool à 90°. Mélangez ensuite tous les ingrédients petits à petit dedans si sa taille le permet, sinon passez par un bol propre, avant que l’huile de coco se fige de nouveau. Vous avez maintenant votre déodorant maison, la texture varie selon la température extérieure, on peut passer d’une texture dure (l’hivers) à plutôt liquide (l’été) afin de stabiliser la texture, rajoutez une petite cuillère de cire d’abeille (liquide donc après l’avoir faite réchauffée) avant que votre préparation ne durcisse.

A appliquer avec les doigts ou un coton !

Un commentaire sur “DIY : Déodorant dur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s