L'espace Syb-cosmétique

L’éponge Konjac

La vraie découverte de mon arrivée dans le magasin bio, ça a été vraiment l’éponge konjac. Avant ma base nettoyage c’était un coton imbibé d’un produit plus ou moins naturel (vous inquiétez pas je suis complétement passé au naturel maintenant 😉 comme vous montre ma recette de démaquillant ici).

eponge-konjac

Consommé au Japon depuis plus de deux mille ans, le konjac possède des vertus nutritionnelles qui ont conquis l’Occident. Coupe-faim, détox et hypocalorique – 3 calories pour 100 grammes –  cette racine asiatique est donc reconnue pour être un allié minceur. On peut l’acheter sous forme de spaghetti, de petites boules ressemblant à du riz ou encore en gélule qui vont gonfler dans l’estomac et agir en tant que coupe faim.

 

6-bienfaits-du-konjac
Konjac : tubercule et feuille
vermicelles-konjac
Spaghetti de Konjac

Les points (très !) positifs de l’éponge Konjac

Mais l’éponge, fabriquée aussi à partir du tubercule de konjac possède des caractéristiques cosmétique magique ! Sa composition 100 % naturelle la rend très respectueuse de l’environnement puisqu’elle est biodégradable.

Sa texture permet de capter les impuretés ainsi que les peaux mortes du visage, ce qui facilite le renouvellement cellulaire et empêche les pores de se boucher. Grâce à l’action mécaniques de ses fibres naturelles, l’éponge permet la stimulation tooouuut en douceur de la circulation sanguine pour retrouver éclat et tonicité de la peau. D’une douceur extrême, elle convient à toutes les peaux, même couperosés, atopiques et acnéiques (qu’elle va aider à réduire).

Comment l’utiliser ?

Au départ, l’éponge est toute sèche et elle gonfle bien au contact de l’eau. Le matin ou le soir après le démaquillage, on laisse l’éponge konjac se gorger d’eau chaude ou tiède dans un petit bol (on peut aussi la laisser sous un filet d’eau, mais c’est moins économique). On peut l’utiliser tout simplement telle quelle ou en y ajoutant une noisette du nettoyant de votre choix, les nettoyants qui ont une texture gel ont un super effet. On procède ensuite au nettoyage du visage en y passant l’éponge en petits gestes circulaires, puis on rince (ou non celons le produit). Et on remet l’éponge à sécher jusqu’au lendemain.

Comment la conserver ?

100 % naturelle et donc 100 % biodégradable, l’éponge konjac se conserve environ trois mois si on l’utilise quotidiennement. Il est indispensable de la nettoyer à l’eau chaude après chaque utilisation et il est conseillé, une fois par semaine, de la plonger dans de l’eau bouillante. Personnellement je trouve que l’eau bouillante participe à abimer les fibres, je conseille plus de mettre une goutte de Tea tree ou de Palmarosa afin de l’assainir plus en douceur. Elle est généralement vendue avec un cordon qui permet de l’accrocher dans la salle de bain pour qu’elle puisse sécher sainement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s